2e jour de pèlerinage

Ce mardi 3 juillet, une journée bien remplie attendait les participants. Tous se sont retrouvés à la Basilique Saint Pie X le matin pour la messe d’ouverture, présidée par Mgr André Marceau. Ce fut l’occasion de rappeler qu’un pèlerinage permet de se mettre à l’écoute, tous ensemble, comme une grande famille, autour de son évêque. Un pèlerinage à Lourdes c’est aussi se retrouver soi-même auprès de Jésus et Marie.

Dans son homélie, Mgr Marceau nous invite à aller plus loin dans la rencontre avec Jésus, pour vivre cette rencontre tous les jours. Une rencontre réactivée grâce à des temps forts comme ce pèlerinage diocésain. Accueillir la Parole, c’est croire. Croire en la puissance transformatrice de Dieu. L’évêque de Nice a demandé à chacun comment l’œuvre de l’amour de Dieu a marqué notre chemin de foi ? Un pèlerinage est bien là pour nous permettre de prendre le temps. Enfin, il a rappelé les signes de Lourdes : le rocher, l’eau et l’eucharistie.

L’après-midi, les pèlerins ont pu assister à la célébration pénitentielle, avant de se retrouver sur les hauteurs du sanctuaire (Les Espélugues) pour le chemin de croix préparé par le père Laurent Isnard, prédicateur de ce pèlerinage. Malgré la chaleur, ce fut un beau moment de communion.

La journée s’est achevée par un temps fort. Tous les diocèses présents à Lourdes ont défilé et rendu grâce à la Vierge Marie lors de la procession aux flambeaux sur l’esplanade. Malgré le nombre impressionnant de participants, seul le bruit des chants se faisait entendre.

Cette première journée sur place fut riche, dense et donne un aperçu pour les jours suivants.

2018-07-11T11:05:34+00:00
massa leo. dolor nunc ultricies dolor. sed porta. Sed elit.