Une institution grassoise vient de fermer ses portes sous sa forme actuelle. A la rentrée, c’est une école Montessori qui prendra le relais du Jardin d’Enfants du Mont Ventoux.

La dernière année scolaire grassoise pour les Soeurs du Mont Ventoux s’est achevée par une après-midi remplie de surprises et d’émotion. A l’initiative de Mirella Lagana, enseignante suppléante au jardin d’enfants, plusieurs personnes ont fait le déplacement pour saluer spontanément l’engagement des Soeurs. On notait ainsi la présence de Jérome Viaud, maire de Grasse, Monsieur de Crozals, directeur de l’école Institut Fénelon, Véronique Guillebert, adjointe à la pastorale à Fénelon ou encore  Nelly Darnaudguilhem, maîtresse à Fénelon.

Au cours de l’après-midi, un film retraçant l’histoire du jardin d’enfants du Mont Ventoux a été projeté, travail de fourmi réalisé par Mirella Lagana, il inclut des images des temps forts vécus dernièrement par les enfants, et par une série de messages vidéos de personnalités attachées au lieu, telles que Mgr André Marceau, évêque de Nice ou encore deux anciens curés de Grasse, les Pères Jean-Louis Gazzaniga et Cyril Geley, actuel vicaire général du diocèse de Nice.

Après plus de cent ans de service auprès des tous petits dans la cité des parfums, les Soeurs du Mont Ventoux vont passer le relais en septembre prochain à une école Montessori. Autour de Soeur Louise-Elisabeth, leur Mère Supérieure, sept religieuses vivent actuellement en communauté sur le site. Elles continueront à être logées sur place mais ne seront plus en contact avec les enfants.

Surprise et émotion le 1er juillet dernier au Jardin d'Enfants des Soeurs du Mont Ventoux à Grasse