Il était resté à quai au port de Marseille pendant le confinement. L’Ocean Viking, navire affrété par SOS Méditerranée, vient de reprendre la mer, avec à son bord une toute nouvelle équipe aguerrie à des conditions d’intervention, souvent extrêmes.

Le groupe est composé de quatre professionnelles de santé. Il compte un médecin, deux infirmières et une sage-femme. 

Mis en conformité avec les protocoles de prévention du Covid-19, l’Ocean Viking fait route vers la Méditerranée centrale avec pour mission, secourir les personnes en détresse en mer, notamment les ressortissants de pays en guerre. Dans un communiqué, SOS Méditerranée met l’accent sur l’état de santé critique dans lequel sont retrouvés les rescapés. Certains présentent des traces de blessures par arme, des femmes ont subi des violences sexuelles, et il y a de nombreux mineurs.

Alors que son partenariat avec Médecins Sans Frontières a pris fin il y a quelques semaines, SOS Méditerranée tourne une nouvelle page et se lance dans une nouvelle campagne humanitaire et maritime.

Site officiel de SOS Méditerranée