Du 1er au 3 octobre 2021, tous les chrétiens du Sud-Est étaient invités à Marseille pour découvrir comment proposer la foi dans notre société lors de la 7e édition du Congrès Mission. Le diocèse de Nice était présent pour se former et prier comme de véritables missionnaires.

Tout au long du week-end, des ateliers, parcours, temps d’adoration et de prière, confession, village des initiatives… ont rythmé les journées des personnes présentes. Originaires des diocèses de Marseille, Aix et Arles, Avignon, Fréjus-Toulon, Nice, Montpellier, Ajaccio, Digne, Gap, Nîmes et des environs, les participants se sont rencontrés pour vivre la mission lors de ce rassemblement.

Jour 1: Journée des prêtres et plénière de lancement

Le premier jour de congrès, jour de la sainte Thérèse de Lisieux, était dédié aux prêtres. Ils se sont rencontrés et ont partagé des moments d’amitiés avant de retrouver les missionnaires le vendredi soir lors de la plénière d’ouverture en la cathédrale de la Major. Un accueil chaleureux des bénévoles qui ont distribué des sacs orange floqués «Jésus Sauve», des bracelets mais également des flyers et prospectus pour accompagner les membres dans leur cheminement.

Jour 2: Activités diverses – tables rondes, messe, village des initiatives, adoration, confessions, veillées…

Le deuxième jour, les participants se sont rencontrés avec enthousiasme dans les différents lieux où se trouvaient les tables rondes et les ateliers pour se former, apprendre et partager des expériences ensemble.
Durant le week-end, 7 lieux de rencontres dans Marseille accueillaient les congressistes: la cathédrale de la Major, Notre-Dame du Roucas, l’église Saint-Lazare, Notre-Dame des Accoules, l’église Saint-Ferréol, l’église Saint-Cannat et l’EMD (École de Management).
La messe célébrée par Mgr Jean-Marc AVELINE, archevêque de Marseille a invité tous les participants à se réunir pour un moment de prière.
En soirée, 4 veillées au cœur de Marseille étaient organisées. Elles avaient différents thèmes-adoration, artistique, Esprit Saint, miséricorde- pour encore une fois rassembler les personnes lors d’un temps de louange et d’adoration.

Jour 3: Tables rondes, parcours, prières des frères, plénière et messe de clôture

Dimanche, dernier jour de ce congrès délocalisé, les participants ont démarré la journée en assistant à des tables rondes et des ateliers pour découvrir les initiatives d’acteurs locaux: une façon de s’enrichir de l’expérience des autres!
Avant la plénière et la messe d’envoi, les participants du diocèse de Nice se sont réunis pour échanger leur ressenti sur ce week-end plein d’émotions et de temps forts. Une centaine de membres du diocèse s’est mobilisé pour venir à Congrès Mission Marseille: prêtres, diacres, responsables de pôles, membres de services, aumôneries, jeunes, paroissiens….
Dans la prière et la louange, les participants ont eu, tout au long du week-end, l’occasion de se créer un réseau et d’échanger ensemble dans une dynamique missionnaire: réel fil conducteur de Congrès Mission.

Homélie de Mgr Jean-Marc AVELINE

Qu’est-ce que Congrès Mission?

Depuis 2015, ce grand salon d’évangélisation réunit tous les ans les chrétiens de France le dernier week-end de septembre. Initié en 2015 par Anuncio, avec plusieurs mouvements et communautés chrétiennes, Congrès Mission était présent pour la première année dans 9 grandes villes de France: Toulouse, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Strasbourg, Besançon, Rennes et Orléans.

Quoi de prévu l’année prochaine?

Cet élan missionnaire a permis à chacun d’approfondir sa vocation, partager des moments de charité dans un esprit fraternel. C’est pourquoi, entre le 1er et le 3 octobre, Congrès Mission a rassemblé près de 17 000 personnes pour prier, louer, échanger et réfléchir! Alors qui sera présent l’année prochaine? Le rendez-vous est donné au 30 septembre à Paris.

Marie-Cécile Lepage

Restez informé des nouveautés sur:
Site web – Congrès Mission
Facebook – CongrèsMission
Instagram – congresmission