Consécration de la paroisse Saint-Armentaire à Marie

Vendredi 8 décembre, en la fête de l’Immaculée Conception, la paroisse Saint-Armentaire, à Antibes, fut consacrée à Marie, lors d’une célébration présidée par Mgr André Marceau en la cathédrale de l’Immaculée Conception, comble pour cette occasion.

Explications du père Paul Chalard, curé

Se consacrer à Marie c’est renouveler les promesses de notre baptême avec ferveur, en choisissant, à la suite de nombreux saints de l’Eglise, de suivre Jésus avec Marie et… par elle !

Cette démarche n’est certes pas indispensable au Salut : le Christ crucifié est notre seul Rédempteur. Recommandée par l’Église, elle est « un moyen facile pour obtenir de Dieu la grâce nécessaire pour devenir saint » (saint Louis-Marie Grignion de Montfort). Elle est une réponse à l’appel de Jésus en Croix : « Voici ta mère » (Jn 19, 27). À la suite de saint Jean, le disciple bien-aimé, Jésus nous donne sa propre mère, afin qu’elle nous enfante à la vie chrétienne. « Marie est en effet, le moule vivant de Dieu, ‘forma Dei’, c’est-à-dire que c’est en elle seule que Dieu, fait homme, a été formé au naturel, sans qu’il lui manque aucun trait de la Divinité, et c’est aussi en elle seule que l’homme peut être formé en Dieu au naturel, autant que la nature humaine en est capable, par la grâce de Jésus-Christ » (saint Louis-Marie Grignion de Montfort).

La Vierge Marie nous conduit directement au Christ sans perdre de temps, sans nous disperser, sans nous fatiguer inutilement. Comme une mère pour son enfant, elle nous prend par la main pour nous faire vivre de l’essentiel… voire des Essentiels ! Elle nous rend dociles aux appels de l’Esprit Saint. « Marie est l’écho admirable de Dieu, qui ne répond que ‘Dieu’ lorsqu’on lui crie ‘Marie’ » (saint Louis-Marie Grignion de Montfort).
Vivre avec Marie, c’est apprendre auprès d’une mère tous les gestes concrets du chrétien. Elle nous apprend à rendre grâce pour les dons reçus de Dieu (Magnificat), à adorer Jésus (Nativité), à aimer et à servir notre prochain (Visitation), à intercéder avec confiance (Noces de Cana), à contempler Jésus avec foi et amour (Compassion à la Croix), à vivre dans la docilité à l’Esprit Saint (Pentecôte).

Pour cela, on peut commencer, par exemple, à se consacrer à Marie avant chaque communion eucharistique, en répétant tout simplement « Je suis tout à toi Marie, Vierge sainte. Tout ce que j’ai est tien, Marie Vierge pure. Sois mon guide en tout, Marie ma Mère ». Marie sera alors à nos côtés pour recevoir Jésus avec foi et ferveur. Enfin, n’hésitons pas à renouveler tous les jours notre choix et notre consécration car l’amour ne peut se vivre que dans la fidélité quotidienne.

2017-12-13T15:01:14+00:00
88242bb15ab879dcca65a754dbe57a21AAAAAAAAAAAAA