Dimanche de la Miséricorde Divine

La chapelle de la Miséricorde, la place Pierre Gautier et la cathédrale Sainte Réparate ont accueilli dimanche 3 avril les activités de la Journée diocésaine des œuvres de Miséricorde. Présentation de mouvements et associations, messe, distribution de nourriture et célébration de la Parole.

Les pénitents noirs de l’archiconfrérie de la Miséricorde avaient ouvert la chapelle du même nom, cours Saleya à Nice, pour cette journée particulière, dimanche 3 avril, dimanche de la Divine Miséricorde. Une cinquantaine de personnes étaient présentes le matin, fréquentation renforcée au moment de la messe et dans l’après-midi, avec le retour du soleil, doublé du va et vient des curieux et touristes.

Cet événement, voulu par le pape François au lancement du Jubilé de la Miséricorde et réaffirmé par notre évêque, fut organisé par une équipe dédiée, sous la conduite du père Jean-Marie Lopez, délégué diocésain aux solidarités.

Se sont ainsi succédés pendant la journée, les présentations et témoignages de l’entraide protestante, le mouvement du Nid, la pastorale des prisons, la pastorale de la santé, la pastorale des migrants, la Société Saint Vincent de Paul, l’Arche Jean Vanier, les petites sœurs des pauvres, le Secours Catholique, les tables ouvertes paroissiales du Secours Catholique et l’Ordre de Malte.

Ce programme a été entrecoupé à 11h30 par la célébration de la messe et de 11h30 à 14h30 par la distribution par l’association MIR et son président le père Patrick Bruzzone d’un repas aux nécessiteux de Nice, en présence de Mgr André Marceau, évêque de Nice, et du père Jean-Louis
Gazzaniga, vicaire général. MIR et son équipe ont assuré la distribution, l’animation musicale, l’apéritif et le dessert. Le plat chaud était quant à lui offert par la légion de Marie de Monaco.

Cette journée diocésaine s’est terminée en la cathédrale Sainte Réparate, par la célébration œcuménique de la Parole présidée par Mgr André Marceau, évêque de Nice. Célébration simple et priante, animée au chant par Arnaud Piana, en collaboration avec le pasteur Thibaut Delaruelle pour l’Église Protestante unie de France.
Une journée placée sous les signes de la rencontre, la fraternité, l’échange et la bonne humeur.

Mélanie Raynal

2016-11-21T08:18:47+00:00
95310ae6ac1a98fb427bd7aa01aca217vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv