Le Nouvel An juif «Rosh Hashanah» a lieu cette année les 6 et 7 septembre et sera suivi par le Grand Pardon «Yom Kippour» les 15 et 16. Entre ces deux grandes fêtes juives d’automne, un «dimanche d’éveil et d’ouverture au Judaïsme» est proposé dans les diocèses de France, samedi 11 et dimanche 12 septembre 2021.

Le psaume 81 est une liturgie festive que l’on pourrait appeler «fête de l’Alliance», cette dernière couvrant l’ensemble du psaume, avec le shofar (notre verset) et la mention du pèlerinage dans le désert. Le shofar (corne de bélier) résonne à toutes les fêtes, mais plus particulièrement lors de l’annonce du mois nouveau (notre v.4), appelé Tichri (mot signifiant «commencement».) Nous sommes au cœur de la louange et de la foi d’Israël qui affirme ainsi que le temps appartient à Dieu.

Proposition de deux intentions pour la Prière Universelle du 24e dimanche du temps ordinaire

En cette période des fêtes juives d’automne, prions pour nos frères aînés dans la foi.

– Dieu Tout Puissant, Tu as libéré ton peuple Israël de l’esclavage en Égypte en le guidant vers la Terre Sainte. Continue de le libérer de tout mal et de l’accompagner de Ta bénédiction.
(D’après le pape François, au Grand rabbin de Rome Riccardo di Segni.)

– Dieu Tout Puissant, permets aux juifs et aux chrétiens de prendre davantage conscience des liens particuliers qui les unissent. Qu’ils sachent ensemble faire fructifier, au service de la paix, la mission commune reçue de Toi, notre Créateur.