Se retrouver, partager, prier, rendre grâce… Jeudi 18 juin, l’équipe de la Pastorale du monde scolaire a réuni 40 personnes –adjoints en pastorale dans l’enseignement catholique, responsables d’aumôneries de l’enseignement public, prêtres accompagnateurs– dans le jardin de l’évêché.

Ce moment convivial a été d’autant plus important en raison de la crise sanitaire, de l’annulation de formations, de réunions, d’occasions de se voir. Pour faire le bilan de l’année écoulée et évoquer les perspectives, trois ateliers avaient été imaginés par l’équipe de la Pastorale du monde scolaire.
Un premier pour exprimer un coup de gueule, un coup de cœur et un talent découvert chez soi. Un deuxième pour méditer, relire l’année marquée par le confinement, et construire l’avenir, à la lumière de la Joie de l’Évangile du pape François. Et un troisième pour jouer à un Time’s up revisité, faire deviner des mots en lien avec la mission auprès des jeunes, avec la vie pendant le confinement.
Chacun était invité à être à l’écoute de Dieu et de l’Esprit dont “la lumière nous aide à envisager le futur, à vivre notre mission d’une manière nouvelle, toujours dans l’annonce de l’Évangile” (père Luc Denoyer). Un temps d’informations sur l’année 2020-2021 et de remerciements aux personnes en fin de mission a conclu la matinée.
Tous ont rendez-vous le 17 septembre pour la rentrée et la remise des lettres de mission.

Denis Jaubert