Festival des religions à l’Institut Stanislas de Cannes

Qu’est-ce qui rapproche les trois grandes religions monothéistes ? Voici le thème d’un après-midi de formation et d’échange entre 250 collégiens et des représentants du catholicisme, judaïsme et de l’Islam. Une manière de faire connaître pour mieux comprendre et instaurer un dialogue constructif.

La naissance du christianisme ; hiérarchie et organisation au sein des religions ; science et religion ; histoire et récit ; les miracles ; le message commun… Autant de questions posées par les élèves des classes de troisième rassemblés pour cet après-midi aux trois représentants : père Jean-Louis Gazzaniga, vicaire général du diocèse de Nice ; M. David Moyal, rabbin de Cannes et M. Mustapha Dali, recteur de la mosquée de Cannes.

Ce temps a débuté par la projection d’une vidéo. Le film documentaire “C’est pas sorcier”, ludique et accessible, présente en 40 minutes les points communs aux trois religions monothéistes. Le reportage démarre à Jérusalem.

Les échanges se sont clôturés par le partage convivial d’un goûter, autour de gourmandises propres à chacune des religions : la brioche des rois pour les catholiques ; le yoyo, brioche musulmane ; et la hallah, brioche juive consommée en l’honneur du shabbat et lors des fêtes. Le tout servi avec du thé à la menthe et du chocolat chaud.

À l’initiative de Cathy Ponce, adjointe en pastorale scolaire, cette proposition s’est construite en collaboration entre les membres de la pastorale et l’association des parents d’élèves. Un projet pédagogique qui se renouvelle tous les deux, ans mais dans une forme différente : partage, exposition…

Mélanie Raynal

2019-01-25T15:44:58+02:00
elementum adipiscing Curabitur dolor. eget vel, fringilla elit. commodo quis ut