L’église Saint-Marc, à Nice-ouest, a célébré la journée mondiale des pauvres en deux temps ce dimanche 13 novembre 2022. La célébration d’une messe festive le matin, avec le témoignage de personnes engagées auprès de différentes formes de pauvreté. La projection d’un film l’après-midi sur la conscience alimentaire.

Le père Krzysztof Dziech, curé de la paroisse des Saintes-Marguerite et doyen de Nice ouest, a concocté, avec son équipe, un programme spécial ce dimanche, à l’occasion de la Journée mondiale des pauvres. «Nous sensibilisons les paroissiens ce jour-là mais pas seulement, explique-t-il. La pauvreté augmente et nous essayons de multiplier les initiatives formelles et informelles pour toucher le plus grand nombre

À l’occasion de la messe dominicale, l’accent est donc mis sur la solidarité et la fraternité. Les personnes sans domiciles fixes, François, Patrick ou encore Freddy, habituellement installées devant l’église, sont invitées à y entrer et à assister à la messe. Dans son homélie, le curé appelle chacun à regarder sa propre pauvreté, autant que celle des autres et invite à poser des actes authentiques, pourquoi pas pendant l temps de l’avent.

À la place de la prière universelle, une très belle prière de Mère Teresa est diffusée. Puis, après la communion vient le temps des témoignages. Frère Antonio, pèlerin de la Miséricorde, est arrivé dans notre diocèse il y a 7 ans. «Ma mission est d’être l’ami des pauvres, présente-t-il. Chaque jour je vais à la rencontre de ceux qui vivent dans la rue et, petit-à-petit, se crée une relation d’amitié.» Depuis l’âge de 14 ans, Antonio est au contact des plus pauvres. Aujourd’hui âgé de 34 ans, il poursuit sa mission à travers l’association MIR, la paroisse Saint-Pierre de l’Ariane, ou la visite la nuit du monde de la prostitution.
Sylvie, du CCFD-Terre Solidaire (Comité Catholique contre la faim et pour le développement) présente l’association et ses activités. La paroisse compte une antenne locale. 700 projets sont soutenus dans 60 pays différents. L’association propose pendant le temps du carême des animations liturgiques et des actions concrètes. Le thème du carême 2023 sera «vaincre la faim».
Les conférences Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Marc et Sainte-Hélène étaient représentées. Leur principale action est d’aller à la rencontre des hommes et femmes isolés, d’apporter de la chaleur humaine, un lien d’amitié, un peu de soutien et d’aide. Celle-ci est variable en fonction de la diversité des besoins rencontrées. L’équipe, actuellement constituée de 12 bénévoles, aimerait en accueillir de nouveaux pour visiter les personnes âgées en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

À la fin de la célébration, sur le parvis de l’église, des membres de la paroisse ont préparé un café pour prolonger ce temps, le rendre d’avantage fraternel et poursuivre la conversation avec les différentes associations.

L’après-midi, le CCFD-Terre solidaire propose aux paroissiens de se retrouver à nouveau en l’église Saint-Marc, cette fois pour assister à la diffusion du film «La part des autres», suivi d’un débat, dans le cadre du festival «AlimenTerre». Ce film, de 2019, réalisé par Jean-Baptiste Delpias et Olivier Payage, pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable.

Mélanie Raynal

Paroisse Saintes-Marguerite

Église Saint-Marc
180, boulevard Napoléon III à Nice
Tél. 04 93 83 56 42
stesmarguerite@nice.catholique.fr
stesmarguerite-nice.org