Jumelage diocésain

Jumelage entre le diocèse de Nice et ceux de Diébougou et Gaoua au Burkina Faso

Le pape Paul VI crée, le 18 octobre 1968 un nouveau diocèse : celui de Diébougou et nomme son premier pasteur, Monseigneur Jean-Baptiste Somé, un fils du pays Dagara, qui va être le véritable bâtisseur du diocèse, dans ses structures et institutions diocésaines. Le diocèse de Diébougou est situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, sur une superficie de 18 348 km2. Sa devise est : Parole et pain, pour tous et par tous. Benoît XVI, le 30 novembre 2011, érige le nouveau diocèse de Gaoua, par démembrement de celui de Diébougou, et nomme comme premier évêque Mgr Modeste Kambou.

Écoutons Mgr Jean Mouisset, évêque de Nice de 1963 à 1984, nous parler du début du jumelage
« La rencontre, au Concile Vatican II, des évêques du monde entier, la mise au point du décret Ad Gentes sur l’activité missionnaire de l’Église, l’affirmation renouvelée de la responsabilité des évêques diocésains vis-à-vis de l’Église Universelle m’ont invité, dès la fin du Concile, à souhaiter un renouveau de l’esprit missionnaire des catholiques du diocèse de Nice. Fin 1968, j’ai appris la création d’un nouveau diocèse d’Afrique et que l’évêque de ce diocèse, Mgr Somé, était de passage en France. En février 1969, nous nous mettions d’accord sur le principe du jumelage, qui fut soumis au Conseil Presbytéral de Nice, en juin 1969 et adopté à l’unanimité ».

Mais, concrètement, qu’est-ce qu’un jumelage inter-diocésain ?
Une histoire de frères, porteuse d’avenir, qui permet de créer des liens avec des personnes qu’on n’aurait peut-être jamais rencontrées, accepter de partager et d’affronter les doutes, les problèmes matériels, les longues distances, deux cultures très différentes dans une même “Église Famille”, celle de Notre Seigneur. Ainsi nos diocèses sont soudés par la foi qu’ils entretiennent et partagent ensemble.
Le diocèse de Nice aide financièrement, depuis sa création, le diocèse de Diébougou par le “1% Diébougou”, c’est-à-dire que le 1% des recettes ordinaires des paroisses de Nice est envoyé pour aider les séminaristes du diocèse-frère, du petit séminaire saint Tarsicius, une centaine d’élèves, aux grands séminaires inter-diocésains de Ouagadougou et Koumi, 37 grands séminaristes. En avril 2006, Mgr Raphaël Dabiré est nommé nouvel évêque de Diébougou.

Jumelage des paroisses
Dans la logique de ce jumelage inter-diocésain, plusieurs paroisses du diocèse de Nice sont jumelées avec des paroisses du diocèse de Diébougou ou celui de Gaoua :

  • Paroisse Saint-Pierre du Brusc, Chateauneuf : Chateauneuf / Nako
  • Paroisse Saint-Pierre du Brusc, Roquefort : Roquefort / Dano
  • Paroisse Saint-François-de-Sales, Nice : Saint Roch / Dissin
  • Paroisse Saint-Nicolas, Cannes : Le Prado / Legmoin
  • Paroisse Saint-Mathieu, Cagnes-sur-Mer : Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet / Gaoua
  • Paroisse des Saintes-Marguerite, Nice : Saintes Marguerite / Maria Tãw
  • Paroisse du Bon Pasteur, Nice : Nice-Nord / Diébougou
  • Paroisse du Bienheureux Amédée IX de Savoie, La Trinité : La Trinité / Libiellé
  • Paroisse Notre-Dame de l’Espérance, Beaulieu : Beaulieu / Pharyago
  • Paroisse Notre-Dame des Fleurs, Grasse : Grasse / Batié
  • Paroisse Saint-Sébastien, Carros : Carros / Dipéo
  • Paroisse Saint Jean-Cassien, Le Tignet : Le Tignet, Peymeinade / Loropeni

Découvrez
Le site internet de l’Église du Burkina Faso
Le site du Consulat du Burkina Faso de Nice
Plus d’informations sur le jumelage diocésain

 

2017-09-28T16:55:15+00:00
6bf47c3637502bd5f06c606982674a9bRRRRRRRRRRRRR