Les 29, 30 et 31 janvier, dans le cadre de la 68e Journée mondiale des Lépreux, l’Ordre de Malte France poursuit sa mobilisation contre une maladie que l’on croit trop souvent, et à tort, liée à des temps révolus. Nous organisons une quête nationale qui sera, nouveauté cette année, aussi en ligne. L’objectif : collecter les fonds indispensables pour combattre cette maladie infectieuse.

À l’heure de la crise du Covid-19, il est crucial de ne pas oublier les autres pandémies qui continuent, pourtant, à toucher les plus fragiles. Très souvent considérée comme une maladie d’autrefois, qui sévit loin de nous, la lèpre est synonyme de fléau dans de nombreux pays. En situation de souffrance physique, les personnes atteintes de la lèpre sont aussi stigmatisées par leur entourage, direct ou indirect, et souffrent bien souvent d’exclusion.

En effet, une fois que le malade est guéri, la lèpre peut laisser des séquelles visibles (membres amputés, lésions de la peau, etc.) … qui sont autant de facteurs de discrimination, de rejet, et donc, d’isolement. C’est pourquoi, sur le terrain, les équipes interviennent à la fois pour la réhabilitation et la réinsertion des malades.

Une maladie infectieuse grave
La lèpre est une maladie infectieuse grave provoquée par un bacille, le Mycobacterium leprae. L’incubation peut durer jusqu’à 20 ans. Elle touche principalement la peau, les yeux, les nerfs des mains et des pieds. Si elle n’est pas détectée à temps, la lèpre risque de provoquer un, voire plusieurs, handicaps irréversibles. Un dépistage précoce est indispensable afin d’éviter la propagation de la maladie.

Délégation des Alpes-Maritimes

Les samedi 30 et dimanche 31 janvier, la délégation des Alpes-Maritimes de l’Ordre de Malte France sollicitera vos dons, aux sorties des églises ou dans la rue, en faveur des personnes atteintes par la lèpre, maladie à ce point redoutée, lourde de conséquences humaines et sociales, qu’elle est citée dans la Bible et dans les Évangiles, comme le symbole de l’exclusion et de la déchéance. Cette maladie touche encore aujourd’hui 3 millions de personnes à travers plus de 120 pays. Chaque année, 200 000 nouveaux cas sont détectés, dont plus de 10% chez des enfants de moins de 15 ans. Les fonds collectés lors de cette Journée Mondiale des Lépreux permettent à l’Ordre de Malte France de développer les moyens nécessaires pour dépister, soigner, réinsérer les malades, former le personnel médical et soutenir la recherche. Toutefois, si vous ne rencontrez pas nos quêteurs, vos dons sont les bienvenus.

Amicie de Saint Louvent, Tél. 06 99 60 56 43 / amicie2@free.fr
Yves Bertin, Tél. 06 11 308 303 / bertin.yves@free.fr
Michel Calmet, Tél. 07 66 07 90 24 / calmet.michel@gmail.com