Dans la vidéo du pape de septembre, le Saint-Père oriente son intention de prière vers la protection des mers et des océans, «dont beaucoup sont menacés pour de multiples raisons».

le pape François attire notre attention sur les régions qui contiennent «la majeure partie de l’eau de la planète, mais aussi la majeure partie de l’immense diversité des organismes vivants» : les mers et les océans. Inquiet de l’état actuel de beaucoup de ces eaux, il demande à tous les catholiques de prier et d’agir afin que les acteurs politiques, les scientifiques et les économistes travaillent ensemble à prendre des mesures de protection.

Cette vidéo est une coproduction de Yann Arthus-Bertrand et de son équipe Hope Production, de l’agence média La Machi – Communication pour les Bonnes Causes et de Vatican Media. Yann Arthus-Bertrand riche d’une brillante carrière de photographe et de cinéaste s’est toujours focalisé sur la protection de la planète et des océans. Cette vidéo est lancée dans le cadre de l’inauguration de la Saison de la Création, célébration mondiale annuelle qui unit les chrétiens du monde entier. Cette année, elle se déroulera du 1er septembre au 4 octobre.

Actuellement, 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent chaque année dans l’océan, ce qui cause, entre autres dommages, la mort de 100 000 espèces marines. La gravité du problème ne tient pas seulement au fait que la plupart des plastiques restent intacts pendant des décennies ou des siècles après leur utilisation. Les plastiques qui se dégradent finissent par devenir des micro plastiques, que de nombreux poissons et autres organismes marins finissent par consommer. Ce qui contamine la chaîne alimentaire mondiale. Dans ses  “Objectifs de développement durable”, l’ONU a proposé divers objectifs pour faire face à cette situation, consciente que les océans fournissent des ressources naturelles fondamentales comme les aliments, les médicaments, les biocarburants etc. Ils contribuent également à la décomposition moléculaire et à l’élimination des déchets et de la pollution ; par ailleurs, leurs écosystèmes servent de zones tampons pour réduire les dommages causés par les tempêtes.

Cette vidéo aborde le grave défi de la protection des océans. Le phytoplancton marin est responsable de la production de plus de la moitié de l’oxygène de la planète ; on peut dire que les océans sont un des poumons du monde. Pour corriger la gestion injuste des océans, une «approche interdisciplinaire», prenant en considération la personne humaine, est nécessaire.

Le P. Frédéric Fornos, SJ, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape (qui inclut le Mouvement Eucharistique des Jeunes), rappelle que l’année dernière, à l’occasion de la Journée mondiale de la protection de la création (#SeasonofCreation) le 1er septembre, le pape François avait appelé à la protection des écosystèmes marins et déclaré que : «Notre engagement actif est nécessaire pour faire face à cette urgence. Nous devons prier comme si tout dépendait de la providence de Dieu et travailler comme si tout dépendait de nous.»

Le P. Fornos nous dit qu’en ce mois de septembre, où le Pape nous invite tous à prier et à agir pour protéger les océans, il appelle particulièrement les catholiques à se rappeler que : «Notre solidarité avec la maison commune naît de notre foi. La Création est un projet de l’amour de Dieu pour l’humanité ».