Ouverte en janvier 2020, l’école de Marie reçoit à Nice-nord des enfants de 5 à 9 ans les mercredis, samedis et tous les jours pendant les vacances scolaires. Un accueil catholique dans lequel les enfants s’épanouissent. Visite.

Rendez-vous au 7, rue Charles Péguy à Nice-nord, juste à côté de l’église Sainte-Jeanne d’Arc. Les locaux de l’association « L’école de Marie » sont d’ailleurs loués à la paroisse Saint-Jérôme. 225 mètres carrés, neufs, répartis en différents espaces : une cuisine, un bureau, une salle de projection et une très grande salle avec un coin salon, un réservé à l’espace prière, un pour la pratique du sport et bien sûr un espace ludique dédié aux jeux !

Jusqu’à 13 enfants sont accueillis en même temps. Ils sont encadrés par des bénévoles, Laetitia Carmesini, présidente de l’association et également secrétaire paroissiale, et son mari Jonathan Rosenzweig, aussi responsable de l’aumônerie sur la paroisse. Ils sont aidés dans cette mission par quelques parents d’enfants ou autres animateurs qui viennent dispenser des cours de danse ou de yoga par exemple. Les jeunes de l’aumônerie apportent également un renfort ponctuel dans l’animation de certaines activités.

Il s’agit d’un espace familial, d’écoute et d’accompagnement. Les adultes sont attentifs à chaque enfant et s’adaptent à leurs besoins. La dimension catholique est présente. Les enfants sont invités à s’initier à la prière et à la méditation du chapelet. Ils participent tous les mercredis à midi à la messe célébrée par le père François Banvillet, curé de la paroisse Saint-Jérôme. Une messe courte et ludique, adaptée à un jeune public. L’occasion aussi de faire participer certains parents qui reviennent à l’Église par ce biais.

L’activité s’est arrêtée le temps du confinement et a redémarré de plus belle juste après. Ce projet est soutenu par la paroisse Saint-Jérôme. Il s’agit d’associations indépendantes, libres de leurs actions. Mais elles poursuivent un même projet. « À l’école de Marie se créent des liens importants avec les enfants et leurs parents, explique le père Banvillet. Ils vivent les 5 essentiels et s’insèrent dans la logique de conversion missionnaire de Mission Azur. Ce sont des paroissiens potentiels, on appelle cela de la catéchèse d’imprégnation. Puis ce projet permet aussi à la paroisse de s’ouvrir sur le quartier et de renouveler ses membres. »

L’école de Marie a d’ailleurs fait le choix d’une petite communauté de vie, avec tout de même un roulement d’enfants, pour porter un projet personnalisé. « La structure fonctionne, ajoute Laetitia Carmesini, et les enfants sont épanouis ».

Un accueil « poussette-café » est en attente de voir le jour, repoussé en raison des conditions particulières que nous traversons. Il s’agirait, les jours où il n’y pas d’enfants, d’ouvrir la structure à des parents avec leurs enfants pour le partage d’un goûter et d’échanges conviviaux. Un lieu où se reposer, adapté à l’accueil des plus jeunes, sous la responsabilité de leurs parents. D’ailleurs, certains temps où les enfants ne sont pas là, les adultes investissent les lieux pour profiter de cours de danse, de fitness ou de zumba.

Mélanie Raynal

L’école de Marie

7, rue Charles Péguy
06100 Nice
Tél. 06 95 09 74 70
isaleti@me.com