D’argent au saint Laurent de gueules, auréolé d’or, portant un livre de même, posé sur trois rochers de sable mouvant d’une mer ondée d’azur.

Le sceau des archives historiques du diocèse de Nice s’inspire des armoiries de la ville et du comté de Nice (d’argent à l’aigle de gueules au vol abaissé, posée sur trois rochers de sable mouvant d’une mer ondée d’azur et d’argent). À la place de l’aigle, c’est saint Laurent, patron des archivistes, qui est représenté. Pour mettre en évidence son patronage, son auréole et le livre qu’il porte sont d’or.

Selon la tradition de l’Église, lors des persécutions de l’empereur Valérien, Saint Laurent de Rome est arrêté tandis qu’il assiste le pape Sixte II dans la célébration eucharistique, puis exécuté, après avoir été torturé. Le récit de sa passion le montre refusant de livrer les biens matériels et les archives dont il a la garde. Il meurt en martyr sur un grill.

Ce sceau a été commandé à l’abbé Bruno Gerthoux, chancelier et archiviste du diocèse d’Avignon, à l’occasion de l’agrandissement du service des archives du diocèse de Nice en 2019.