« J’avertis et j’exhorte dans le Seigneur Jésus-Christ toutes mes sœurs… à toujours s’appliquer à imiter la voie de la sainte simplicité, de l’humilité et de la pauvreté. » Testament de sainte Claire

Spiritualité

Comme saint François,
Claire invite ses sœurs à reconnaître l’amour du Christ :
Dans l’humilité de sa naissance dans une crèche.
Dans la souffrance de sa passion et de sa mort en croix.
Dans sa présence réelle et mystérieuse dans toutes les églises.

Ainsi, leur vocation les appelle :
À suivre les traces du Seigneur Jésus-Christ.
À le rejoindre dans la méditation personnelle et communautaire de l’évangile et dans l’adoration.
À l’imiter dans une vie de service, fraternelle, simple et pauvre.

Présentation

C’est à la demande des habitants que le premier monastère des Clarisses fut fondé à Nice, en 1607, sur la colline du château. La Révolution dispersera les sœurs en 1793. Un siècle plus tard, Mère Élisabeth du Calvaire, clarisse de Périgueux, après avoir fondé les monastères de Paray-le-Monial, Jérusalem et Nazareth, établit à Menton une nouvelle communauté qui revint à Nice sur la colline de Cimiez en 1924. À leur tour, les sœurs de Nice fondent un monastère à Montfavet dans le Vaucluse, en 1941, puis à Madagascar en 1968. Aujourd’hui, les sœurs de la communauté sont originaires de plusieurs pays. Elles vivent l’idéal évangélique proposé par sainte Claire.

Monastère Sainte-Claire
30 av. Sainte-Colette 06100 Nice
Tél. : 04 93 81 04 72

clarissesdenice@gmail.com
clarissesdenice.org

Supérieure : Sr Claire Élisabeth
Membres de la communauté : Sr Marie-Jean-Baptiste, Sr Marie-Colette, Sr Erna Marie, Sr Raymonde-Marie, Sr Marie-Michèle, Sr Marie-Claire, Sr Marie-Dominique, Sr Eva-Marie, Sr Joseph-Marie, Sr Françoise-Marie, Sr Sandrine-Marie, Sr Françoise de la Vierge, Sr Félicité, Sr Simone, Sr Marie-Michelle, Sr Marie Catherine
Aumônier : P. Jean-Louis Gazzaniga (2022)

La chapelle est facilement accessible, elle permet à qui le désire de se joindre à la prière de la communauté. De même, les sœurs accueillent des groupes pour des récollections dans leurs locaux et jardin. Plusieurs ateliers d’icônes sont organisés régulièrement.

Pour aller à leur rencontre