Pour le 4e centenaire de la mort de saint François de Sales (1567-1622), le pape François a rédigé une lettre apostolique intitulée “Tout est à l’amour”, en date du 28 décembre 2022. Le Saint Père s’interroge sur l’héritage de l’évêque de Genève.

Il y a 400 ans, dans une époque ravagée comme la nôtre par les guerres et les divisions, mourait à Lyon saint François de Sales au terme d’une vie entièrement consumée dans la prière, la charité et l’annonce de l’Évangile. Par sa prédication et ses écrits, il bouleversa la vie spirituelle en rappelant aux chrétiens que Dieu est un «Dieu du cœur humain». C’est cette révolution que décrit le pape François dans cette brève lettre apostolique, une révolution qui reste féconde pour le XXIe siècle.