Relations interreligieuses

Le bassin géographique des Alpes-Maritimes, lieu de passage historique, est témoin depuis très longtemps d’un pluralisme culturel et cultuel. Cette coexistence interreligieuse, plus ou moins réussie au fil des époques, s’avère depuis une quinzaine d’années bien ancrée dans notre diocèse, avec une attention confirmée par les évêques successifs. De nombreux groupes et associations œuvrent en ce sens.

Délégué diocésain pour les relations avec l’islam

M. Jean-Jacques BARLA
Tél. : 06 23 77 06 09
jjbarla@outlook.fr

Jean-Jacques Barla est délégué diocésain pour les relations avec l’Islam. Il présente lui-même sa mission : « le rôle du délégué diocésain en relation avec les musulmans dans un diocèse est double. Il s’agit d’abord de rencontrer des responsables musulmans des Alpes-Maritimes avec lesquels le dialogue est possible, pour me faire connaître en tant que délégué de l’évêque sur ce sujet, ainsi que des musulmans qui ont une responsabilité associative. Le deuxième volet ? Comment mettre en lien des catholiques avec des musulmans et prioritairement, quand il y a une salle de prière dans un secteur, comment mettre en lien le responsable d’association musulmane ou l’imam avec le curé de la paroisse et voir ce qu’il est possible de faire ensemble ». Cette mission nécessite « de boire beaucoup de café » ajoute-t-il avec humour. Il est en effet important de prendre du temps avec les personnes pour entendre, à la fois, quels sont leurs besoins et leurs souffrances par rapport aux regards portés sur l’Islam actuellement. La mission qui lui est confiée est donc de représentation, information, conseil, écoute, lien, formation et accompagnement.

Délégué diocésain pour les relations avec le judaïsme

Chanoine Philippe ASSO
Tél. : 06 84 11 17 61
chanoine.asso@gmail.com

Père Philippe Asso est délégué diocésain pour les relations avec le judaïsme. Ses missions premières sont de renforcer les liens entre l’Église catholique et le monde juif, soutenir les initiatives et être présent quand il y en a le besoin. « Le travail interreligieux, une fois bâti sur la confiance, renforce la foi personnelle des uns et des autres. L’échange entre croyants élargit la vision de chacun » explique le père Asso. Il a été confirmé dans cette mission par Mgr André Marceau. Il avait été choisi à l’origine pour ses connaissances de l’hébreu et suite à ses études bibliques. « En 15 ans, j’ai appris énormément, rencontré beaucoup de personnes et vu les relations interreligieuses changer » précis-t-il.

Délégué diocésain pour les relations avec le monde politique

Chanoine Philippe ASSO
Tél. : 06 84 11 17 61 – chanoine.asso@gmail.com

2017-08-29T16:05:09+00:00
28fc7c98c5dd9e78dc86c718e84b78438888