«Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage» (Mt 2,2). C’est le récit de l’Épiphanie qui a été retenu et présenté pour la Semaine de l’Unité par le CEMO (Conseil des Églises du Moyen-Orient) du 18 au 25 janvier 2022.

C’est en Orient qu’est né le christianisme, que l’étoile des mages, astrologues babyloniens, a annoncé le Soleil levant venant visiter l’humanité entière. Les autorités politiques et religieuses n’ont pas bougé de Jérusalem, ce sont des païens qui sont venus adorer l’Emmanuel, «Dieu avec nous», avec humilité et grande joie!

Les Églises orientales ont connu des persécutions et souffrent encore, car la Résurrection passe par la Croix. Les références aux prophètes Isaïe et Michée nous rappellent le primat de la Parole de Dieu pour nous guider dans notre marche vers l’Unité. Les Églises orthodoxes nous apportent leurs richesses liturgiques et patristiques, et les premiers conciles ; celles issues de la Réforme nous partagent leur pratique d’une organisation presbytéro-synodale. Notre réunion régionale nous a fait réfléchir opportunément sur la synodalité, la session nationale à Lyon sur les diverses lectures des Écritures Saintes.

Le groupe œcuménique de Nice, les groupes bibliques de Nice et Vence, le CEAM (Chrétiens Ensemble Alpes-Maritimes), le courant écologique «Église verte», etc. œuvrent à une meilleure connaissance et coopération entre nous tous. Car «il ne faut pas oublier que la collaboration entre les Églises et le partage de nos ressources sont des valeurs bibliques à portée œcuménique» (Aram 1er, catholicos de Cilicie).

La principale célébration de prière commune, avec notre évêque, aura lieu dimanche 23 janvier à 16 h en l’église du Voeu à Nice. Pour les autres cérémonies, consultez vos paroisses du diocèse.

Chanoine Félix BAUDOIN
Délégué épiscopal à l’œcuménisme